Telebossa

Telebossa « Telebossa » (Staubgold)

Nicholas Bussmann est un musicien pour le moins étonnant, et que l’on aime retrouver régulièrement dans différents projets. Vivant et travaillant à Berlin, initialement joueur de violoncelle, il a su exploiter toutes les possibilités de l’électronique pour assouvir son inspiration constante. Et pour autant, il a su garder une approche classique indéniable. Que se soit avec Martin Brandlmayr de Radian (son projet Kapital Band 1), ou Chico Mello (son projet Telebossa), on retrouve indéniablement un touché qui lui est propre, une faculté de représentation des émotions rarement aussi nettement perceptible. Une patine que l’on retrouve donc ici en compagnie de Chico Mello, chanteur-guitariste d’origine sud-américaine. Un univers clairement ancrée dans la chanson et l’expérimentation, que l’on ne peut que juxtaposer au projet Ich Schwitze Nie. Ce premier album sur Staubgold est donc une réussite, de par son accessibilité et sa singularité. Le résultat parfait d’une interaction entre les cultures musicales : micro-electronique et samba, jazz et musique de chambre interprétée par l’équipe Mosz (label de radian). Deux berlinois pouvant danser les protagonistes de la bossa nova comme Antonio Carlos Jobim ou João Gilberto … le tout sous un ciel de Berlin en décembre dessiné par September Collective.

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url