Subjex

Le jeune Subjex déboule avec un nouveau maxi survitaminé, laissant dans les starting-blocks tous les Donovan Bailey de la mélodie bricolée. Sur ressort le lillois ! « Supersonic Mezze » présente en quatre titres les délires lubriques de son géniteur repéré par Mike Paradinas (un 45t sur Planet Mu) et par les cramoisies de Miami (un maxi prévu sur le label Somia.). Ce maxi est un terrain piégé de jeux complexes où les références à Janson Forest et Otto Von Schirach tombent sur un beat électro pur dancefloor, une rythmique jungle, un break dub gonflé d’acide 90’ ou un entêtant 8bit. Car voilà la force de Subjex ; contrairement à beaucoup de productions sombres et malades, il propose une version ludique et festive du breakbeat déchiqueté. Une belle réussite « Electrofunkytechnodrill’n bass » (dixit son site internet) où s’entrechoque Doormouse et Paraone, Teamtendo et Modeselektor, Ovuca et Jake Mandell …

SUBJEX« Supersonic Mezze » (IN Vitro)

Un commentaire