She’s used to

2Exposition MAPP’ing / du 8 au 16 Nov / Palais Abdellia

She’s used to – Installation eau et vidéo

Arthur Zerktouni (MA/FR)

Projetées sur trois colonnes d’eau, des vidéo en noir et blanc représentant des jeunes femmes apparaissent comme des hologrammes délavés. Souvenirs d’un présent qui n’existe pas, nostalgies d’un futur incertain, cette installation qui baigne dans une ambiance sonore ralentie témoigne d’un temps dont les actrices ne peuvent s’échapper, des doutes de l’artiste et de sa peur d’une habitude qui ne voudrait pas s’écouler.
Les installations d’Arthur Zerktouni proposent une expérience esthétique sensible qui se caractérise par une dématérialisation du temps et de la matière. Il provoque nos sens et en dégage un univers fait d’impressions.

Arthur Zerktouni réalise des installations pluridisciplinaires qui ont pour point commun d’alimenter des réflexions sur notre perception du temps et de l’espace. Formé au Studio National du Fresnoy, il y développe un travail autour de l’oubli et de l’insaisissable comme avec In Memoriam, installation intéractive, où le spectateur voit sa silhouette imprimée sur un écran d’eau. Puis, avec la série Compositions, il met en jeu les relations entre auditif et visuel avec des mises en espace qui oscillent entre matérialité et immatérialité (Composition#3 lors de l’exposition Objet Son à Tunis en 2012, ou dernièrement Composition#6 dans le cadre du projet Intercal Sorbonne lors de la Nuit Blanche Paris).

www.youtube.com/watch?v=nLCGSaH2MBk&feature=youtu.be

photo : C.Demessine