POBORSK

POBORSK « Droïd Topiary Frame..2 & 3  » (Tsuku Boshi /cd1d.com)

Amorcé il y a deux ans avec son mini album Droïd Topiary Frame, POBORSK est reparti dans le triturage de distorsions. Ce second volume disponible en format numérique est un véritable ode au son qui fit les beaux jours du Summer Of Breakbeat. Mais ce qui aurait assez facilement pu se transformer en mauvaise répétition est plutôt un bon retour de flamme, car il est toujours vert et son mélange prend toujours, grâce à un peu d’humour, quelques notes de poésie impromptue soulignée par la présence inattendue d’une boîte à musique piquée à Richard Devnie (remix pour Cyanide / Joker), des claviers comme on en fait chez les confrères dubstep, et évidemment de la boucle rythmique à gogo.. Une mixture instinctive qui fonctionne & ravit, notamment Team Doyobi lui demandant un remix, et Gescom l’invitant pour une partie à Londres.. Car le jeune homme est joueur. Faisant partie de cette scène française qui a appris à lire en écoutant les premiers Aphex, il survole les clochetons dorés des catalogues Skam et Rephlex, il enfourche les rythmiques étendards de Clark, il vacille sur des démangeaisons crunchy avant de se montrer tout à son aise dans la conception de mélodie entêtante. Alertes, enjoués, les deux volumes de « Droïd Topiary Frame..2 & 3 » hysterisent l’olympiade d’un revival électronica dans les parterres de basslines scratchées par une sulfureuse scène actuelle anglaise.Un puissant remède contre la mollesse de nombreuses productions actuelles affublées de nappes mélancoliques sans fin .. Résolument organiques et vivant, pour un prix mini .. 4 euros sur le shop online indépendant cd1d.com