Leafcutter John

Leafcutter John, Tunis, CD (Tsuku Boshi) … lu dans Mouvement

Donneur de sons

Après l’automnale compilation ESSMAA (cf. chronique sur mouvement.net), le label Tsuku Boshi nous gratifie en ce début d’hiver d’un superbe album de Leafcutter John, membre discret mais très actif – en solo ou au sein de l’excellent groupe Polar Bear – de la scène électronico-expérimentale britannique. Fruit d’un concert donné lors du dernier Festival Echos Sonores de Tunis (FEST), dont l’enregistrement a servi de base à l’album, Tunis témoigne d’un sens de la (re)composition assez magistral. Entrelaçant des sons hétéroclites glanés sur place en amont du concert et remodelés avec une minutie extrême, Leafcutter John échafaude un ensemble palpitant, aux strates et aux résonances multiples, qui emprunte à la musique concrète et au folk aussi bien qu’à l’electronica et au jazz : le résultat de ces savantes opérations s’apparente non pas à un étouffe-chrétien (ou musulman) mais à un parfait mille-feuilles musical, beaucoup plus aéré et digeste que la moyenne. Longue complainte de huit minutes dont le lyrisme épuré et les accents liturgiques prononcés évoquent les sommets d’Arvo Pärt, Palm Reader en constitue le subjuguant morceau de choix.
J.P.