Kumisolo … écoute

Le projet solo de Kumi Okamoto, membre du  groupe the Konki Duet, avec  Zoé, la française, et  Tamara , la russe. Après quelques participations à sur des compilations, Kumisolo sort son premier album solo.  A l’identique du trio sa musique est un mélange de chansons en anglais, en français ou en japonais.

« Etude pour Kinoko » est une chanson à la  mélodie évidente, tout droit dans la galaxie Stereolab. « Danse music »  est une chanson d’une évidence mélodique » est une chanson à la  mélodie évidente, tout droit dans la galaxie Pizzicato Five. « I Know What Boys Like » une boucle, un refrain imparable, des arrangements à la sauce R&B, « Earth » pour son tempo étoilée des influences de Slowdive

Kumi Okamoto allie les contradictions entre sa maturité indiscutable et son infantilité tout aussi évidente. L’ultraprévisible est parfois aussi divertissant que le surgissement parfaitement minuté de l’inattendu. Une marque de fabrique de Monsieur O.Lamm. Quelques boucles rythmiques, qui sont d’abord ralenties ou accélérées afin de trouver une amorce, puis confrontées à des arrangements pour corde, gamboys et vibraphone, les  compositions réaffirment  de manière immédiate une complexité électronique toute en retenue et  une innocence pop. Ce nouvel épisode chez Active Suspension s’annonce déjà comme un des « must » électropop de l’année entre Laetitia Sadier de Stereolab et le flamboyant Ian Broudie  de The Lightning Seeds

KUMISOLO  « My love for you is a cheap pop song » (Active Suspension )

Un commentaire