Hogo (FR)

2INTERCAL – Electroacoustique

Mardi 11 novembre improvisation – résultat résidence

&

Mercredi 12 Novembre // L’agora – La Marsa

Le travail de Nicolas Charbonnier repose à l’origine sur un double désir : utiliser l’ordinateur non comme un outil pratique mais pour sa puissance de calcul, et paradoxalement aboutir à une esthétique très organique. Il s’agit de questionner l’esthétique qui est habituellement associée aux technologies. Il a donc créé son propre outil compositionnel, véritable réseau inspiré aussi bien d’internet que des écosystèmes biologiques (chaque élément est interconnecté et les transformations de l’information et du matériau sonore sont perpétuelles et instables). Aussi bien que dans le cadre des installations, il ne se concentre donc pas sur une écriture figée mais redéfinit à chaque nouvelle interprétation/installation les frontières dans lesquelles va se mouvoir l’outil, laissant à l’auditeur la possibilité de découvrir de nouveaux chemins au sein d’une même oeuvre. Chaque impulsion provoquée humainement peut changer radicalement la trajectoire du développement d’une pièce.