EOLIENS SONORES

Exposition OBJETS SON / du 18 au 24 Nov / Palais Abdellia

EOLIENS SONORES

Olivier Meunier & Stéphanie Laforce (Belgique)

Avec le soutien du secteur arts numériques de la fédération Wallonie-Bruxelles

« Une musique non narrative qui met l’accent sur notre perception de l’espace en fonction du son, et qui n’exige pas une écoute dans le sens traditionnel… Un processus de mise en espace du son, dans une volonté de créer une atmosphère, un décor sonore venant se superposer aux sons des lieux… » Robin MINARD dans son article « La musique environnementale ».

Le projet Eolien Sonores consiste en un petit ensemble de harpes éoliennes électriques installées sur les toits de la ville, comme autant d’émetteurs autonomes permettant d’écouter la musique du vent en temps réel. Le son produit par cet instrumentarium est envoyé par ondes Wifi sur un mode maillé, et retransmis dans des le lieux de diffusion par un récepteur ayant un aspect plastique inédit, ainsi que sur Internet le cas échéant.

Pour l’exposition « Objets Son », une borne émettrice placée en extérieur, est composée d’une harpe éolienne électrique et d’un émetteur wifi. Elle est alimentée par deux panneaux solaires. Dans la salle d’exposition, une borne réceptrice, composée d’un écran et de haut-parleurs cylindriques en bois, retransmet le son du vent en temps réel. Un Bendir sonorisé sert de caisson de basse, cet instrument traditionnel du Maghreb, est ici transposé en un objet sonore inattendu. Un système permet l’enregistrement des séquences de grand vent, afin de pouvoir les rediffuser lors de moments plus silencieux (vent calme).