Alexander Schubert (GR) Concert/performance

Samedi  24 Novembre // 20h00

Compositeur interprète (guitare, batterie, électronique). Alexander Schubert a étudié l’informatique et la biologie à Leipzig, en se concentrant sur la neuro-informatique et les sciences cognitives. Il a travaillé durant un an au Centre d’art et de technologie des médias (ZKM) de Karlsruhe et a obtenu en 2009 un diplôme en composition multimédia du Conservatoire de musique et d’art dramatique de Hambourg.

Il s’intéresse particulièrement à l’exploration d’une zone qui se situe à l’intersection entre les genres acoustique et électronique. La musique sur bande ou le live electronic font partie de son univers tout comme le design de programmes informatiques ou l’utilisation intuitive d’instruments inventés dans le cadre d’improvisations. La combinaison de la musique écrite et de l’improvisation est une constante dans son travail.

Pour le FEST, Alexander Schubert présentera deux de ces pièce, Lapalace Tiger et Your Fox’s Dirty Gold.

– Laplace Tiger 12′

For drum kit, arm-sensors, live-electronics and live-video

Laplace/Tiger utilise des capteurs sur l’avant bras du joueur ce qui permet le contrôle complet de la musique électronique live et la structuration de la pièce. En outre, le mouvement du joueur est l’unique matériel pour la création de la vidéo live. Le jeu traditionnel est ici transformé, augmenté grâce aux mouvements du corps du musicien. Le corps devient extension de l’instrument.

 

 

 

 

– Your Fox’s A Dirty Gold 14’

For solo performer with voice, motion sensors, electric guitar and live-electronic

« Fox » est ce qu’on pourrait décrire comme une chanson pop moderne. Elle incorpore des éléments de musique contemporaine et d’électronique expérimentale.

Le concept doit lier tous les éléments impliqués avec le mouvement et les gestes de l’interprète. Ceci permet au chanteur de contrôler, déclencher et former les parties de la composition en temps réel. Le logiciel MAX/MSP est utilisé pour contrôler le live électronique et les lumières, le tout estcontrôlé par le mouvement du corps de la chanteuse et l’interface de guitare électrique.

http://www.alexanderschubert.net/